Des étudiants sont traqués grâce à des micropuces dans leur uniformes

Cette nouvelle est inquiétante à deux niveaux.
1. Ça indique une société ou la sécurité et la loi sont priorisées à un niveau déraisonable.
2. L’école voit son aspect de contrôle renforcée au détriment de l’aspect éducatif.

Children are being tracked by micro-chips embedded in their uniforms in a trial at a secondary school.

The scheme has drawn criticism from human rights campaigners. “Tagging is what we do to criminals we let out of prison early,” said David Cleater, from Leave Them Kids Alone, which campaigns against the finger-printing of pupils. “It is appalling.”