Anna

«La joie orgasmique d’être une puissance se nourrit de l’écrasement, de l’humiliation de l’autre, que l’on peut piétiner en toute impunité»
Anna Stepanovna Politkovskaïa, journaliste russe assassinée le 7 octobre 2006 à Moscou, jour de l’anniversaire du chef de l’Etat Vladimir Poutine.

Mais c’est juste une coincidence.