Trop de bouffe

photo : Occupy Gardens Toronto

À croire la ville de Toronto, il y a trop de bouffe, puisque vendredi dernier, peu de temps avant la récolte, les responsables Parcs, Forêts et Loisir de la ville ont détruit le People’s Peas Garden, jardin communautaire qui avait été mis en place en mai dernier par Occupy Gardens Toronto dans Queen’s Park.

photo : Occupy Gardens Toronto

 

Pendant près de cinq mois, des centaines de bénévoles ont entretenu le potager pour sensibiliser la population à la crise alimentaire mondiale, à la hausse des prix des denrées alimentaires, aux avantages d’avoir des jardins plutôt que des pelouses et à la nécessité d’avoir plus d’espace afin que toutes et tous puissent cultiver leur propre nourriture.

Selon Occupy Gardens Toronto, la raison invoquée pour la destruction du jardin potager est l’absence d’autorisation de cultiver un jardin potager dans le parc.

Il semble improbable qu’aucun responsable de la ville n’ai remarqué le jardin et les personnes qui s’en occupaient pendant près de cinq mois. Qu’on ai laissé croître le potager pendant tout ce temps sans incident peut être vu comme un accord tacite. La destruction du jardin et le gaspillage de nourriture juste avant la récolte peut difficilement être interpreté comme autre chose qu’un geste malveillant.

Un rendez-vous manqué pour la ville de Toronto.

Source : Toronto Destroys an #OccupyGardens Free Food Garden Days Before Harvest : TreeHugger

Les commentaires sont fermés.